Stratégie poker - Stratégies pour jouer au poker en ligne et live - Lun. 21/06/2010 - 10:39 CEST

Le Blocking Bet

Jouer hors de position au texas hold’em peut se révéler très délicat. En effet, si vous avez touché un petit quelque chose au flop ou à la turn, comme un tirage, vous voulez rester dans le coup mais garder une cote intéressante.

Si vous checkez, vous risquez de voir votre cote anéantie par la mise de n’importe quel joueur un peu sérieux. Si vous faites une mise standard du type 2/3 du pot, et que vous êtes relancé, vous aurez une décision difficile à prendre et vous risquez de faire des erreurs qui vous coûteront cher sur le long terme. Une des solutions que vous devez ajouter à votre arsenal est le blocking bet.

<h2>Qu’est ce que le blocking bet ? </h2>

C’est une mise qui tend à bloquer l’enchère de l’adversaire, valorise votre agressivité et vous permet de garder le contrôle du coup.

Le blocking bet peut avoir trois objectifs bien distincts en fonction de la situation et de l’image que vous avez développée à la table.

-          Rechercher une information

-          Valoriser une bonne main

-          Empêcher une grosse mise adverse et permettre d’aller à l’abattage pour un prix modique

Le blocking bet permet de masquer également une faiblesse de votre main, et maintient la pression sur le coup. De plus, cette mise permet parfois de faire coucher une main meilleure que la votre et de gagner le coup tout de suite. Si vous êtes relancé, c’est que vous êtes certainement battu, et si vous êtes payé, cela vous coûte moins souvent moins cher qu’un check-call !

<h3>Combien miser pour faire un blocking-bet ?</h3>

Maintenant que vous avez décidé de miser, il faut décider du montant de votre enchère ! Ni trop, ni pas assez ! That is the question ! Un joueur agressif, va relancer une mise jugée trop faible alors qu’elle suffira pour un joueur passif. Vous devez donc adapter votre mise à votre adversaire.

Dans tous les cas, ne misez jamais moins que le tiers du pot. On voit souvent (sur internet) des mises, d’une big blind dans un pot qui en contient déjà une vingtaine ! Le message est clair ! Votre adversaire a une grosse main et veut gagner quelques jetons ! Le problème (pour lui) c’est que cette faible mise, vous donne une cote d’enfer. Vous devez donc la suivre avec quasiment toutes vos mains à potentiel. En résumé, cette mise totalement inefficace, ne bloque rien du tout , car trop faible !

Ne misez pas trop, car finalement, votre blocking bet, n’est pas encore un value bet, et vous ne souhaitez pas trop investir ou faire grossir le pot dans une main qui peut vous faire perdre si vous êtes suivi.

La moitié du pot me semble un bon compromis. Vous découragez la relance éventuelle. En effet, votre adversaire serait alors obligé de dépasser le seuil psychologique de la hauteur du pot pour que sa relance soit crédible.

Un dernier conseil ! Méfiez-vous du nombre de joueurs présents dans le coup. Plus il est élevé, plus vos blocking bets risquent de vous entrainer dans un coup délicat et feront grossir un pot que vous préférez garder petit. Votre « pot control » peut alors rapidement se transformer en perte totale du contrôle de la situation et votre tapis entier peut y passer.

Bon poker

FrenchAero (FrenchPokerPlayer.com)

Continue ta lecture...

Pour la 5e années consécutive, la compétition... Lire l’article

Derniers articles Top Shark Academy Sur Winamax : 50 000 Euros de Contrat Pro à Gagner
Jouez au poker sur votre tablette avec winamax !